Travail manuel pour infertilité féminine

L'infertilité féminine , où impossibilité de fécondation et/ou nidation utérine d'un ovocyte peut avoir plusieurs origines. La médecine occidentale propose des thérapeutiques et alternatives pour certaines, mais ne dispose pas de la totalité des moyens pour agir sur des origines qui lui échappe.

En effet, l'ostéopathie, par ses principes, agit sur ce que nous appellons des lésions réversibles, dont les résolutions remplissent de résultats nos cabinets au quotidien.Celles-cis correspondent à une densification du tissu conjonctif qui les constitue , et altèrent ainsi la qualité de mobilité des différents éléments pelviens .Ces lésions empêchent la juste fonction d'une articulation, d'un ligament, de la mobilité d'une membrane ou d'un organe, et ne sont, la plupart du temps, non objectivables par une radiographie, une échographie ou IRM, et donc pour notre médecine, n'existent pas.

Le travail manuel pelvien, par une approche intra-cavitaire, permet de faire un bilan des différents éléments mécaniques , ligamentaires , membraneux et organiques , et donc d'identifier un ou plusieurs responsables potentiels à cette infertilité déclarée .Un traitement manuel pelvien de ces lésions de fonction,à ce jour pour ma part, permet à 2 femmes sur 3, déclarées infertiles, ou épuisées par de nombreuses FIV ou stimulations inefficaces, de tomber enceinte et d'accéder à une maternité. De plus, ce travail manuel pelvien prépare et favorise un développement plus confortable pour la mère et le foetus, et optimise les conditions de libération lors de l'accouchement.

Le protocole proposé, comprend 4 séances, espacées sur 6 à 8 semaines, à distance de toutes alternatives médicales . Recommandé dès que des difficultés de fécondation ou nidation apparaissent, et cela avant tout traitement médical gynécologique répétitif, pour ces mêmes raisons.